Comment faire face aux principales problématiques environnementales d’un établissement hôtelier ?

La clientèle d’un établissement hôtelier s’intéresse de plus en plus aux actions environnementales menées par ceux-ci. Chaque action permettant la réduction d’empreinte écologique est prise en considération, au même titre que certains critères tels que le prix, le confort et l’emplacement de l’établissement. En effet, 66% des individus seraient prêts à payer davantage pour des produits et services d’établissements plus écologiques, conviviaux et qui s’engagent à avoir un impact social et environnemental positif. Aussi, 2 vacanciers sur 3 accepteraient de faire des compromis en matière de confort au profit de l’environnement.

problematiques-environnementales-etablissement-hotelier

L’hôtellerie se classe parmi les secteurs les plus « énergivores » de par sa forte consommation d’énergie (climatisation, eau, chauffage…etc), ce qui représente également de réelles problématiques pour les acteurs concernés. De ce fait, les établissements hôteliers sont de plus en plus nombreux à opter pour un virage « vert », favorisant l’éco-tourisme et une hôtellerie plus durable. Leur principal défi? Réussir à se renouveler notamment en réduisant leur impact sur l’environnement et leurs coûts d’exploitation et ce, sans impacter le confort et la qualité du voyage de leurs clients.

1- Réduire sa consommation d’eau

En tant qu’établissement hôtelier responsable, il est primordial d’être attentif à la consommation d’eau utiliser au sein de votre établissement hôtelier. Savez-vous quelle quantité d’eau est utilisée par chacun de vos départements mais aussi par vos clients? En moyenne, un client consomme environ 300 litres d’eau par nuitée d’hôtel, soit le double de sa consommation personnel à son domicile. Ainsi, il existe plusieurs indicateurs qui permettent de garder le contrôle sur votre consommation, tels que la consommation totale d’eau, par département, par nuitée en mètre cube ou encore le pourcentage d’eau réutilisée et les économies réalisées sur votre facture. Garder le contrôle sur sa consommation c’est bien mais agir c’est mieux!

Commencez par sensibiliser votre personnel ainsi que votre clientèle, encouragez-les à minimiser leur consommation d’eau que ce soit pour laver et changer les serviettes, l’utilisation des robinets, des douches et des appareils électroménagers. Il est favorable de penser à l’installation de systèmes d’économie d’eau, de recourir aux stations d’épuration afin de privilégier la réutilisation de l’eau et d’utiliser des appareils électroménagers dotés d’économiseurs d’eau.

2- Diminuer sa consommation d’énergie

Connaissez-vous la réelle consommation d’énergie de votre établissement hôtelier? Savez-vous que la consommation énergétique d’un hôtel s’élève approximativement à 3% de son chiffre d’affaires? De ce fait, il existe plusieurs astuces permettant d’aligner vos consommations énergétiques en fonction des critères environnementaux et économiques que vous aurez préalablement fixés. Afin de mesurer votre consommation d’énergie, notamment d’électricité, vous pouvez avoir recours aux indicateurs suivants :  votre consommation totale d’énergie utilisée dans le cadre des activités de votre établissement hôtelier et par département (kWh), le pourcentage de votre quota par source énergétique et par source d’énergie renouvelable ainsi que les économies sur votre facture d’énergie. Dans le but de diminuer votre consommation d’énergie, vous pouvez commencer par revoir l’isolation thermique de votre établissement. Vous pouvez aussi vérifier vos éclairages, privilégier l’utilisation d’ampoules à basse consommation ou DEL et les appareils et machine nécessitants une consommation d’énergie moins élevée, la mise en place de systèmes d’éclairage par détecteur de mouvement, l’installation de panneaux solaires.

Une option technologique et efficace existe pour aider les hôtels dans la gestion de leur énergie. De nombreux systèmes peuvent se connecter au logiciel de gestion hôtelière afin d’identifier les chambres ayant des clients de celles étant inoccupées. Ainsi lorsque le logiciel hôtelier indique qu’une chambre est inoccupée au système de gestion d’énergie, les lumières et autre appareils électriques se coupent, les chauffages et climatisations se mettent en fonction minimum. La connectivité entre le logiciel de gestion hôtelière et le système de gestion d’énergie dans ce cas est indispensable, le premier ayant toute l’information à propos des chambres et le second agissant sur le contrôle des économies d’énergies.

optimisez la gestion de votre etablissement avec hotello

3- Limiter sa production de déchets

Avec près de 2.5 millions de tonnes de déchets par an, le secteur de l’hôtellerie et notamment sa restauration, génère une grande quantité de déchets. Bien que le tri, le traitement, le recyclage et la réutilisation des déchets soient possibles, il est important de rechercher d’autres alternatives possibles pour faire face à cette production massive. Afin d’en savoir plus sur sa production de déchets, vous pouvez vous fier à certains indicateurs tels que la quantité totale de déchets, par nuit, par service, par chambre, par département en kilos voir tonnes, la quantité de déchets par types de déchets, le taux de recyclage et le coût de retrait des déchets. Par la suite, plusieurs actions concrètes pourraient vous aider à réduire votre production de déchets tels que la mise en place de potagers, de contenants pour le tri et le recyclage au sein de l’hôtel, l’approvisionnement en produits locaux, biologiques, de saison et en vrac et le remplacement de produits à usage unique par des distributeurs permettraient de limiter la production de déchets de votre établissement hôtelier. Pourquoi ne pas opter pour des achats plus responsables? Éliminer l’utilisation de sac en plastique, les bouteilles d’eau en plastique, les emballages individuels et les dosettes individuelles de café?

La limitation des déchets peut aussi se faire au niveau de l’organisation de votre établissement, en effet plusieurs départements comme la réception, l’entretien ménager ou les banquets sont des départements qui utilisent encore beaucoup de papiers pour leur quotidien.Par exemple, la réception pourrait facilement substituer sa carte d’enregistrement par des solutions comme le pré check-in, les bornes d’enregistrement ou encore l’enregistrement en ligne. L’entretien ménager pourrait également remplacer ses rapports quotidiens par une application sur tablette ou téléphone mobile. Ainsi la diminution des impressions de papier pour les rapports aura un impact direct sur la quantité de déchets produits.

Que ce soit pour un voyage d’affaires ou pour simplement profiter de son séjour et se relaxer, nous avons tous tendance à nous faire plaisir et donc à surconsommer.

Chaque action mise bout à bout aura un impact global important sur l’environnement. Mettez de l’avant toutes les actions que vous entreprenez, d’une part pour que vos clients comprennent certains de vos choix, d’autre part pour que vos futurs clients puissent faire un choix judicieux sur le genre d’établissement qu’ils souhaitent fréquenter. Cette mise en avant des actions concrètes sera aussi votre élément de justification d’une tarification différente de vos compétiteurs.  

Le changement est inévitable et nécessite l’évolution du comportement social des dirigeants et employés des établissements hôteliers mais aussi de leurs clients. En effet, il est nécessaire que chacun soit sensibiliser aux éco-gestes. Comme le dit si bien Dr Willy Legrand « L’hôtellerie durable ne se traduit pas par une entreprise qui essaie de faire de son mieux sur un marché donné mais plutôt un secteur tout entier qui relève les défis environnementaux et sociétaux en explorant de nouvelles idées, solutions et stratégies pour développer de futurs hôtels et gérer les opérations de manière durable! »

Notre logiciel Hotello vous aide à avoir un impact positif sur l’environnement.

decouvrez_hotello
problematiques-environnementales-etablissement-hotelier