Astuces pour augmenter le taux d’occupation de votre hôtel

Le taux d’occupation est une préoccupation constante pour les hôteliers. Bien évidemment, vous voulez que ce dernier soit le plus près du 100 %, mais comment y parvenir? Nous y avons réfléchi et avons mis sur pied une liste d’astuces pour vous aider à augmenter votre taux d’occupation.

PMS hôtel taux d'occupation

Comprendre le taux d’occupation

Le taux d’occupation sert à indiquer, sur une période de temps, la proportion dans laquelle vos chambres sont louées par rapport à la totalité des chambres libres. Ce taux peut se calculer par jour, par mois, par semaine ou selon un autre intervalle, et il variera en fonction de la période considérée. Plus le taux d’occupation est élevé, plus vos chambres sont louées, et donc plus votre hôtel est occupé. Il peut arriver qu’à certains moments, votre taux d’occupation soit plus faible, et c’est tout à fait normal. Parmi les facteurs qui nuisent à votre taux d’occupation, mentionnons la saisonnalité, la météo, des conjonctures politiques ou économiques moins positives ou, simplement, un mauvais positionnement de votre offre.

Il est possible que votre taux d’occupation moyen soit d’environ 100 % les samedis, mais qu’il ne dépasse pas les 30 % les mercredis. En étudiant les tendances, vous ferez des découvertes sur votre établissement et pourrez ainsi cibler les mesures à prendre pour augmenter votre taux d’occupation quand vous en avez besoin, que ce soit pendant les jours de semaine qui fonctionnent moins bien ou les périodes de l’année qui sont plus difficiles. L’important, c’est d’identifier clairement les moments liés à cette baisse d’occupation et les raisons qui la justifient. À l’inverse, il est également essentiel de déterminer pourquoi votre taux d’occupation était élevé à une période en particulier. Vous pourrez ainsi répéter ce que vous aviez fait à d’autres moments où l’occupation n’est habituellement pas élevée.

Ce qui influence le taux d’occupation

Votre taux d’occupation variera selon votre type d’établissement et votre localisation. Par exemple, si votre hôtel est situé sur une montagne de ski, il est normal que votre taux d’occupation soit beaucoup plus élevé en hiver. À l’inverse, si votre établissement est situé sur la plage, il sera beaucoup plus achalandé pendant l’été. Plusieurs autres facteurs peuvent avoir un impact sur votre taux d’occupation. Parmi ceux-ci, mentionnons le prix de vos chambres, l’expérience de vos clients, votre réputation en ligne, la propreté de vos chambres ainsi que la qualité et la disponibilité de vos installations. Cela dit, reprenons l’exemple d’un hôtel situé sur une montagne de ski. Il est certain que les efforts à faire pour attirer des clients durant la période hivernale seront beaucoup moins importants. Par contre, cet établissement pourrait également attirer des gens en été s’il y a des attraits aux alentours.

Comment augmenter votre taux d’occupation

Définissez votre marché cible

Il est primordial de définir votre marché cible pour augmenter votre taux d’occupation. En effet, si vous ne ciblez pas bien la clientèle à qui votre établissement correspond le mieux, vous risquez de passer à côté de plusieurs clients potentiels qui auraient pu séjourner chez vous, mais qui ne l’ont pas fait. Afin de définir votre marché cible, analysez les données collectées par votre logiciel de gestion hôtelière. Creusez dans ces données pour découvrir les particularités démographiques de votre clientèle, le type de voyageurs que vous attirez et leur provenance géographique. Ces données vous permettront de déterminer quel marché cibler afin de vous concentrer sur ce dernier et de mettre en place des actions marketing qui vous permettront d’attirer davantage de clients appartenant à ce segment.

Créez des forfaits et des promotions adaptés

L’une des mesures à mettre en place pour attirer votre marché cible est de créer des forfaits et des promotions susceptibles d’attirer cette clientèle. Les attentes des clients varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment leur revenu, leur âge, leur bagage culturel, leur nationalité et leur profession. Vous devez vous assurer de prendre en considération ces éléments pour créer des forfaits et des promotions que votre clientèle cible ne pourra refuser.

Tirez profit des événements

Dans les forfaits et les promotions que vous créez pour votre clientèle cible, vous devriez tirer profit des événements qui ont lieu près de votre établissement. Cela fera inévitablement augmenter votre taux d’occupation. Qu’il s’agisse d’un festival, d’une conférence à grande échelle, d’un concert ou de tout autre événement du genre, il s’agit là d’une occasion en or pour attirer les gens. Vous pourrez profiter de ces événements de plusieurs façons. D’abord, vous pouvez créer un forfait comprenant des billets pour l’événement. Vous pouvez aussi offrir un rabais spécial aux gens qui vous montrent leurs billets pour l’événement. La meilleure technique reste tout de même de tisser des liens avec les organisateurs de l’événement pour qu’ils affichent votre établissement sur leur site Web ou sur leurs dépliants. N’oubliez pas qu’en faisant la promotion d’un événement, vous faites aussi la promotion de votre établissement. Même si ces événements ne durent souvent que quelques jours, ils peuvent attirer l’attention sur votre établissement et augmenter votre taux d’occupation. De plus, si ces événements sont récurrents, ils peuvent vous permettre d’attirer une clientèle récurrente!

Offrez des programmes de fidélité avantageux

Afin de vous assurer d’avoir une clientèle récurrente, il n’y a rien de mieux qu’un programme de fidélité avantageux. Pourquoi un client reviendrait séjourner dans votre établissement alors que tant d’options s’offrent à lui? Bien sûr, s’il a aimé son expérience, il sera peut-être tenté de revenir, mais il pourrait également vouloir vivre de nouvelles expériences ailleurs. C’est donc là que les programmes de fidélité entrent en jeu. Lorsque ceux-ci proposent des récompenses intéressantes, vous pouvez être sûr que les clients reviendront séjourner chez vous pour en bénéficier. Par exemple, vous pourriez offrir des nuitées gratuites après un certain nombre de séjours ou de points accumulés, des rabais, des gratuités ou toute autre récompense qui pourrait attirer votre clientèle.

Rendez votre établissement inclusif

Malgré toutes vos bonnes initiatives pour augmenter votre taux d’occupation, sachez que plusieurs éléments peuvent tout de même dissuader des clients potentiels de séjourner chez vous. Il est essentiel de prendre en considération ces éléments afin de rendre votre établissement le plus inclusif possible. Premièrement, assurez-vous que vos installations sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ces dernières pourraient éliminer rapidement votre hôtel de leur liste si votre établissement n’est pas adapté pour elles. Ensuite, offrez des chaises hautes à votre restaurant ainsi que des berceaux pour les familles voyageant avec des enfants en bas âge. Plusieurs personnes vous demandent si votre établissement accueille les animaux? Cela vaudrait peut-être la peine de le faire. Pensez-y, car ces établissements sont rares et cela permettrait d’accueillir un nouveau type de clientèle. Selon la taille de vos installations, il pourrait également être intéressant de donner la chance à vos clients d’organiser des événements tels que des mariages, des réunions corporatives ou des rencontres familiales. Tous ces éléments sont à prendre en considération, en fonction de votre clientèle cible, car ils pourraient contribuer à augmenter votre taux d’occupation en élargissant vos horizons.

taux d'occupation hôtel PMS Gestion hôtelière